top of page
Rechercher
  • alex777728

Généralités d'Herboriste



CHAPITRE I



  • La cueillette :

Les meilleurs succès thérapeutiques sont quand les herbes sont fraîchement cueillies en général du début du printemps au mois de novembre.


L'hiver est dédié au stockage d'herbes séchées (ce dont nous avons besoin pour une année) que l'on cueille au moment où leur teneur est la plus importante.


Fleurs : En début floraison, avant leur plein épanouissement, avant la fécondation.

Sommités fleuries : Au début de l'épanouissement des fleurs, avant l'arrivée des graines.

Feuilles : Au moment de leur plein développement, avant la formation des boutons floraux qui diminue leur teneur en principes actifs.

Bourgeons : Au début du printemps ou à la fin de l'hiver.

Tiges : En automne, quand elles sont encore tendres, que les feuilles ne sont plus en période d'activité.

Racines, tubercules, rhizomes, bulbes : En automne pour les plantes annuelles, au printemps pour les autres, après que la plante a accumulé ses réserves et avant que ces dernières soient mobilisées.

Écorce : Su arbre au début de l'automne, ou en hiver, sur des branches de 2 ou 3 ans.

Bois : Tout l'hiver.

Fruits charnus et secs : A maturité.

Graines : à complète maturité, lorsque la plante se dessèche.


Cueillir les herbes en journée ensoleillée, après l'évaporation de la rosée quand tout est sec ou le soir avant la fraîcheur.


Évitez si possible, de mélanger les plantes de différentes espèces pendant la cueillette, il est donc souhaitable d'avoir plusieurs sacs, de préférence en papier ou en toile. Prenez garde à ne pas écraser, ni comprimer les plantes, elles risqueraient de se faner et de subir un début de fermentation.





CHAPITRE II



  • Le Séchage :


Les herbes ne sont pas lavés. On pose les herbes sur un tissu, à l'ombre dans une pièce bien chaude et aérée comme les grenier par exemple. On remue régulièrement les cageots. On peut les disposer sur des claies ou en bouquet où une vingtaine de tiges sont liées à la base par une ficelle.


Les racines sont lavées et suivant leur dimension coupez-les en fragments de 1 ou 2 cm, pour accélérer le séchage.


Pour préserver les couleurs de certaines feuilles odorantes comme la menthe ou le verveine, on recouvre la claie de papier gris, afin qu'elles sèchent dans le noir.


Pour les racines, les rhizomes, tiges, écorces, bois, fruits charnus on peut les faire sécher au soleil ou au four doux à température maximum de 20 à 40 degrés


Le stock pour l'hiver doit contenir des plantes absolument sèches dans des récipients en verre ou dans des cartons fermés. Des verres teintés protège de la lumière.

Les sachets en papiers krafts bruns sont parfaits, de même que les boites métalliques du type boite à sucre parce qu'ils laissent passer l'air.


Autre Méthode : - Les plantes sont disposées en fines couches dans des cageots au soleil recouvertes de papier journal et stocké dans le grenier.

                             - Les plantes sont disposées en fine couche dans un local chaud à l'ombre sur des grilles ou dans un cagot recouvert de papier journal à l'abri de la lumière et de la chaleur, stocké dans le grenier.




CHAPITRE III



  • Les préparations :


  1. La tisane : infusion ou décoction

Les herbes sont mises dans une tasse ou une carafe en verre. On y verse de l'eau bouillante. Les plantes fraîches ont besoin de peu de temps, une minute à peu près, l'eau doit rester claire, tandis que les plantes sèches un peu plus longtemps, quelques minutes.

Les racines sont mises dans de l'eau froide, on met l'eau à bouillir et on laisse infuser quelques minutes.


La quantités journalière de la tisane est mise dans un thermos, on la boit par gorgées réparties le long de la journée ; ou plusieurs tasses par jour.


Quantitée générale : 1 c.c bombée d'herbes pour ¼ l d'eau.



  • Pour Améliorer le goût de ses tisanes :


  • La racine de réglisse est un grande classique équilibrante du goût. Vous pouvez l'utiliser en petite quantités disons 5 g/l. Évitez de prendre du réglisse sur des périodes trop longues, (elle peut faire monter la tension) de plusieurs semaines sans faire de pause.

  • La menthe poivré ou la menthe verte.

  • La verveine citronnelle ou la citronnelle.

  • Les graines d'anis, de fenouil ou d'autres graines aromatiques.


Pour les quantités, le but sera d'utiliser la quantité minimale nécessaire afin de rendre la préparation buvable.

Ne pensez pas que le sucre ou le miel pourraient masquer l'amertume de vos préparations facilement, au contraire, elle ne fera que ressortir de plus belle.

Utilisez plutôt un peu de jus de citron.


Si vous utilisez une plante très amère pour ses propriétés toniques digestives, ne masquez pas trop cette amertume car il faut la sentir en bouche afin de déclencher l'effet désiré.


Écorce de cannelle, clou de girofle, menthe poivrée, réglisse, anis vert, fruits du fenouil, thym, marjolaine, verveine odorante, mélisse, citronnelle.



  • Plantes pour vivre au rythme des saisons :


  • Printemps : But recherché : C'est le renouveau des forces vitales pour accueillir le nouveau, purifier le sang et drainer le foie. Nous allons opter pour une tisane dépurative :

Bardane, Chiendent, Chicorée, Prêle, Fenouil, Bouleau, Frêne, l'Ortie, Le Pissenlit.


1 c.s bol, Infusion 10 min.

2 bol par jour pendant 21 jours.


  • Été : But recherché : C'est la pleine exposition des forces de chaleur, qui conduit à la maturité. Nous allons soutenir le système cardiovasculaire. Tisane rafraîchissante, circulatoire.

Cassis feuilles, citronnelle, hibiscus, thé vert, alchémille, argentée.

2 bol par jour pendant 21 jours.


  • Automne : C'est le repli des énergies vers la terre, période de bilan et de paix intérieure. Nous allons tonifier les reins et préparer l'organisme au froid.

Frêne, Grémil, Prêle, Souci, Chêne, Chiendent, Serpolet, Genet, Réglisse.


1 c.s bol, Infusion 10 minutes.

2 bol par jour pendant 21 jours.


  • Hiver : Induit au respect du repos de l'organisme, au soutien des défenses immunitaires. Tonifier et réchauffer.

Serpolet, Cynorhodon, Aiguilles de Pin, Cannelle écorce, Sureau, Eucalyptus, Gingembre.


1 c.s par bol, infusion 10 min, boire à volonté.




  • Conseil pour les plantes au goût fort :

Vous pouvez utilisez cette méthode avec n'importe quelle plante sèche à votre disposition :


Utilisez 30g par litre d'eau froide et laissez macérer toute une nuit. Le lendemain, le contenu est riche en goût, moins concentré que l'infusion traditionnelle, mais plus subtil, en particulier pour les plantes aromatiques.



  • Infusion solaire :


Placez les herbes fraîches ou séchées dans un bocal en verre doté d'un couvercle hermétique. Remplissez le bocal d'eau froide et fermez-le. Laissez le mélange reposer en plein soleil pendant plusieurs heures, jusqu'à ce que l'eau soit bien colorée.



  • Infusion lunaire :


Placez les herbes dans un récipient ouvert, remplissez-le d'eau et exposez-le directement au clair de lune. Les infusions lunaires sont subtiles et magiques, et l'on murmure que les fées les adorent.



Si vous avez froid, le thé vous réchauffera.

Si vous avez chaud, il vous rafraîchira.

Si vous étés déprimé, il vous réconfortera.

Si vous êtes énervé, il vous calmera.

William Gladstone


Il n'existe aucune méthode unique à appliquer pour la médication humaine, il n'existe aucune règle absolue à suivre car la médecine n'est pas une science, mais un art.

Micheal Moore, herboriste et auteur.



  • Quelques plantes et leurs propriétés :

PLANTE

PARTIE UTILISEE

QUANTITE

UTILISATION

Absinthe

Feuilles

1 c.c par tasse

Lenteur digestive : 10 minutes avant le repas.

Indigestion, flatulences, retard règles : pendant la digestion.

Achillée Millefeuille

Parties aérienne en fleur

1 c.c par tasse

Saignements, fièvre, dysménorrhée, indigestion, troubles de la circulation, hémorroïdes, pertes blanches.

Alchémille

Plante entière

Une poignée par litre d'eau

Règles abondantes, dysménorrhée, manque de sécrétions de progestérone.

Aneth

Graines

1 à 2 c.c pour 1 litre

Ballonnements, flatulences.

Armoise commune

Parties aériennes

10 à 15g par litre d'eau

Absence de règles, indigestion.

Aspérule odorante

Sommités fleuries

1 c à dessert par tasse

Insomnies enfants et des personnes âgées, convalescence, neurasthénie, indigestion.

Aubépine

Sommités fleuries

1 c.c tasse

Hypertension, palpitations cardiaques, problèmes de cœur.

Bouillon-blanc

Feuilles ou fleurs

30g de feuilles, une poignée de fleurs par litre d'eau

Trachéites, angines, toux sèche et inflammatoire. Si la feuille est utilisé, filtrez pour les poils.

Bourse-à-pasteur

Plante entière fraîche si possible

30 à 60 g par litre d'eau

Saignements abondants des règles et tout autre saignement.

Busserole

Feuilles

10 à 15 g par litre d'eau

Infections urinaires.

Cassis

Feuilles

1 c.s par tasse

Excès d'acide urique (rhumatismes, goutte), diarrhées, allergies saisonnières.

Fenouil

Graines

1 c.c par tasse

Ballonnements et flatulences.

Houblon

Cônes

30 g par litre d'eau

Bouffées de chaleurs nocturnes, troubles du sommeil, troubles de la digestion.

Hysope

Sommités fleuries

20g par litre d'eau

Bronchites, asthme.

Lierre terrestre

Parties aériennes

1 c.c tasse

Bronchites, asthme.

Lavande vraie

Fleurs

2 fleurs par tasse

États anxieux.

Mais

Stigmates, barbes de mais

1 poignée par litre d'eau

Rétentions d'eau, infections urinaires, calculs rénaux.

Matricaire

Fleurs

1 c.s par tasse

Crampes et douleurs digestives, enfants excités.

Mélisse

Feuilles

1 c.c à dessert tasse

États anxieux et petits problèmes digestifs.

Olivier

Feuilles

30 à 80g par litre d'eau

Hypertension artérielle.

Ortie

Feuilles

50g par litre d'eau

Allergies, douleurs articulaires.

Passiflore

Feuilles

1 c.c tasse

Anxiété, problèmes de sommeil.

Plantain

Feuilles

30g par litre d'eau

Inflammations et ulcérations de la gorge et des muqueuses digestives, allergies.

Reine-des-près

Sommités fleuries

1 c.c tasse

Rétention d'eau, douleurs articulaires, anti-inflammatoire naturel.

Romarin

Feuilles ou sommités fleuries

1 c.c tasse

Faiblesse générale, pertes de mémoire, faiblesses du foie, migraines.

Thym

Feuilles ou sommités fleuries

1 branche par tasse

Désinfection des bronches et aide à l'expectoration.

Tilleul

Fleurs

1 pincée par tasse

Stress, problèmes de sommeil.

Sauge

Sommités fleuries

20g par litre d'eau

Maux de gorge, problèmes de digestion, bouffées de chaleur.

Sureau

Fleurs

1 poignée par litre d'eau

Rhumes, bronchites, fièvre, infection urinaire.

Violette , Pensée Sauvage

Fleurs , Feuilles

1 c.c par tasse

Migraines, Maux de tête, Insomnies

Verveine

Feuilles

1 c.c par tasse

Indigestion, Toux, Insomnies

Monarde

Fleurs, Feuilles

1 c.c par tasse

Rhume, Bronchite


2 - La teinture :



Elle permet d'extraire les principes actifs de la plante avec efficacité afin de les utiliser facilement par une prise de gouttes dans un verre d'eau par exemple.

Personnellement, j'utilise la teinture-mère lorsque j'ai du mal à boire la tisane.


On utilise de l'alcool de fruit, ou de vie entre 45 et 95 degrés suivant si la plante est fraîche (80 ° minimum ), sèche (45 ° minimum) ou s'il s'agit de racines, d'écorces, de résines (alcool plus fort de préférence).


Il n'y a pas de règles strictes la dessus, adaptez-vous suivant ce que vous trouverez autour de vous (pour l'alcool).

Le plus important est d'avoir une plante de qualité.


Découpez la plante récolté en morceaux dans un bocal, recouvrez la entièrement d'alcool, fermez le couvercle et laissez macérer durant quelques semaines ou un mois.

Filtrez à l'aide d'une étamine, ou d'un pressoir (on peut utiliser un presse café par exemple …)

Conservez dans des bocaux teintés pour protéger de la lumière.


Pour les racines, nous pouvons mixer la préparation au blender au début de processus, cela permettra un meilleur mélange du produit finit dans l'alcool et ainsi récolter plus de principes actifs lors du filtrage.


A utiliser en gouttes mélangées à un verre d'eau, en externe par une compresse, ou en massage.


Dose 5 à 10 ml par jour : 10 gouttes 3 x par jour.

Dose maximale : 50 gouttes par jour.




PLANTE

QUANTITE

UTILISATION

Lavande Vraie

40 gouttes par jour.

1 à 3 x par jour dilué dans un verre d'eau.

Relaxante : sommeil, anxiété, muscles douloureux, apporte un confort digestif.

Antiseptique.

Achillée Millefeuille

40 gouttes par jour.

1 à 3 x par jour dilué dans un verre d'eau.

Cure de 21 jours, arrêt de 7 jours avant la reprise.

Règles douloureuses, irrégulières.

Stimule la circulation veineuse.

Améliore la digestion.

Valériane

40 gouttes 20 min avant de se coucher.

Relaxante, Sommeil.

Romarin

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Stimule le foie.

Stimule la mémoire, les défenses immunitaires.

Stimule le drainage.

Aneth

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Digestion, ballonnements, favorise l'élimination rénale.

Rétention d'eau, œdèmes. 

Cassis

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Cure de 21 jours , arrêt de 7 jours avant la reprise.

Articulation (arthrose, rhumatismes.)

Drainage : élimination.

Troubles de la circulation , Jambes lourdes.

Marronnier d'inde

40 gouttes

Cure de 21 jours.

Soutient la circulation , la bonne santé des vaisseaux : jambes lourdes, crampes nocturnes, varices, hémorroïdes.

Passiflore

40 gouttes par jour, avant le coucher.

Insomnie, Anxiété.

Soutient le système nerveux.

Guimauve

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Soulage les voies respiratoires : toux, apaise les muqueuses irritées.

Laxatif : constipation.

Gentiane jaune

40 gouttes 1 à 3 x par jour

ou 20 gouttes avant ou après le repas.

Tonique : stimule appétit. (par la stimulation des sucs.)

Apéritif : aide à la digestion, flatulences.

Stimule les défenses de l'organisme.

Frêne

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Cure de 21 jours.

Anti-inflammatoire, Drainant, Diurétique, légèrement laxatif : rhumatismes, arthrose, goutte, rétention d'eau, œdème.

Framboisier

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

La plante de la femme, de l'utérus.

De la puberté à la ménopause ..

Tonifie, renforce l'utérus, stimule la fertilité, aide à l'accouchement, aide aux règles douloureuses, surabondantes , aide à la lactation, à l'endométriose, au fibrome...

Artichaut

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Dépurative : Élimination urinaire.

Digestion difficile, régime amincissant.

Houblon

40 gouttes après le coucher, ou lors d'un stress ou d'une anxiété.

Relaxant: stress, anxiété , ménopause.

Sommeil : soutient le système nerveux.

Stimule la digestion.

Cynorrhodon

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Tonique (riche en vitamine C) : améliore les défenses immunitaires.

Astringent: diarrhées.

Diurétique: stimule l'appareil urinaire.

Bardane

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Cure de 21 jours.

Traite la peau de l'intérieur: pour les troubles cutanées.

Détoxifie le foie et la peau, élimine les désagréments cutanés.

Fenouil

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Digestion difficile, ballonnements, flatulences.

Favorise la lactation. 

Stimule et détoxifie le foie, les reins.

Plantain majeur

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Anti-inflammatoire, Anti-infectieux : bronchite, grippe, rhume, toux sèche.

Soigne également les muqueuses.

Reine-des-près

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Détoxifiant: diurétique.

Tonifiant: douleurs articulaires, maux de tête.

Sauge

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Bouffées de chaleur , troubles digestifs

Sureau

40 gouttes 1 à 3 x par jour.

Drainage: rétention d'eau, états grippaux.

Diurétique, Sudorifique (transpiration)

Douleurs articulaires: rhumatismes



3 – Macération huileuse :



On place les fleurs fraîchement cueillies de préférence et légèrement séchées (il y aura moins d'humidité lors de la macération) dans un récipient sans forcer, nous pouvons ensuite les découper en petits morceaux, y recouvrir d'huile et on laisser macérer au soleil (ou non) durant 14 jours. On filtre la préparation et on y stocke dans des bouteilles à verres teintées à l'abri de la lumière.


La fait de pratiquer la macération au soleil offre une qualité énergétique plus puissante au mélange, mais nous pouvons également faire ce mélange à l'abri de la lumière.

Pensez bien à ne pas recouvrir votre récipient car si la plante est fraîche, elle aura besoin d'évacuer son humidité. Dans ce cas la, nous pouvons recouvrir le récipient d'une étamine.


A la fin de votre préparation, vous pouvez ajouter une huile essentielle (propriété antibactérienne) ou de la vitamine E afin de stabiliser votre huile.

Une huile se garde généralement 2 ans, tout dépend de l'huile que vous utiliserez.


Pour 100 ml de macérat huileux ajoutez : 4 à 6 gouttes d'huile essentielle ou 8 gouttes de vitamine E.


Les huiles stables recommandées sont celles qui contiennent plus de 75% d'acides gras saturés et mono-insaturés.

On retrouve l'Huile d'Olive, de Karité, de Palme, de Noix de Coco, Jojoba, Macadamia. 

Les huiles rendant une consistance épaisse sont : Coco, Karité.

Les huiles rendant une consistance fluide sont : Macadamia, Jojoba.


Huile médicinale au bain-marie : Ciselez les plantes et les mettre dans la casserole supérieure du bain-marie. Couvrir les plantes de 3 à 5 cm d'huile. Portez à frémissement sur feu très doux (sans dépasser les 80 °C) jusqu'à ce que quelques bulles seulement apparaissent. Ne pas faire bouillir rapidement, ni trop cuire. Laissez mijoter 30 minutes à 1h à feu doux, en surveillant bien la préparation afin que l'huile ne chauffe pas trop. Lorsque l'huile a une odeur herbacées, c'est que les propriétés des plantes ont été transférées. Plus le feu est doux, plus l'infusion prendra longtemps et plus l'huile sera bonne. Filtrez, laissez refroidir l'huile et versez-la dans des bouteilles.




PLANTE

PARTIE

UTILISATION

Achillée Millefeuille

Parties aériennes

Stimule la circulation veineuse, application sur les jambes lourdes et les contusions.

En massage sur le bas-ventre pour calmer les douleurs des règles.

Arnica

Fleurs

Résorbe les hématomes.

 En massage sur les articulations ou muscles douloureux.

Grande Bardane

Racines

En application sur les peaux acnéiques.

Bouillon-blanc

Fleurs

Calme les peaux irrités et enflammées. Pour nourrir les peaux sèches.

Consoude

Feuilles

Pour tout choc et dommage infligé aux os et aux cartilages.

Ficaire

Racines

En application sur les hémorroïdes.

Fragon

Rhizomes

En application sur les hémorroïdes.

En massage sur les jambes lourdes lorsque problème de retour veineux.

Genévrier

Baies avec branchettes, feuilles

En massage sur les articulations douloureuses, en particulier lorsqu'excès d'acide urique.

Gingembre

Rhizomes en poudre

Pour soulager les courbatures, les contractions, les douleurs musculaires et les douleurs articulaires.

Hamamélis

Feuilles et branches

En application sur les hémorroïdes.

En massage sur les jambes lourdes lorsque problème de retour veineux.

 En application sur les peaux grasses pour diminuer les sécrétions.

Harpagophytum

Racines

En application sur les articulations douloureuses.

Hélichryse

Sommités fleuries

En massage sur les hématomes.

Gotu kola

Feuilles

Stimule la cicatrisation et la régénération de la peau endommagé. Stimule la formation du collagène, l'une des plantes antirides les plus prometteuses.

Hysope

Sommités fleuries

En massage sur le thorax, stimule la production de mucus au niveau des bronches, expectorant.

Laurier noble

Baies et feuilles

En massage sur les muscles et les articulations douloureuses.

Lavande vraie

Fleurs

En massage sur le bas-ventre pour les digestions difficiles, sur les muscles tendus et douloureux, sur les peaux enflammées, sur les coups de soleil, sur les piqûres d'insectes.

Marronnier d'Inde

Fruits entiers

Tonifiant de la circulation veineuse, antioedémateux, excellent pour soulager les problèmes de retour veineux et d’hémorroïdes.

Matricaire

Fleurs

Problèmes de peau de type eczéma. Pour masser le ventre des enfants lorsqu'ils ont des crampes et des digestions difficiles.

Millepertuis

Sommités fleuries

Pour calmer les brûlures, les coups de soleil ou les névralgies, attention photosensibilisant.

Peuplier

Bourgeons

Pour calmer les douleurs articulaires et musculaires (bourgeons sont riches en substances anti-inflammatoires).

Piment

Fruits en poudre

Pour calmer les douleurs articulaires et tendineuses.

Plantain lancéolé

Feuilles

Pour calmer les piqûres d'insectes et autre inflammations et abrasions de peau.

Reine-des-près

Fleurs

Pour calmer les douleurs articulaires, musculaires et tendineuses.

Romarin

Sommités fleuries

Pour protéger la peau du vieillissement.

Rose

Pétales

Pour calmer une peau enflammée, pour tonifier une peau flasque.

Sauge

Sommités fleuries

Pour calmer les sécrétions des peaux grasses.

Souci

Fleurs entière

Pour stimuler la régénérescence cellulaire de la peau en cas d'abrasion ou d'inflammation.


4 - L'onguent :


Préparation pâteuse style baume fabriqué à partir de macérat huileux, de cire d'abeille et de beurre de karité.

Une fois l'huile, la cire et le beurre fondue et mélangé au bain-marie, on verse le liquide encore chaud dans les petits pots.

Rajoutez des huiles essentielles à votre goût (ce qui en plus va stabiliser votre huile) ou de la vitamine E comme indiqué au dessus pour la conservation.

Facile à transporter, se conserve longtemps.


Huile et cire uniquement : 12g de cire d'abeille pour 100 ml de macérat huileux ; trop liquide rajoutez un peu de cire, trop épais, rajoutez un peu de macérat huileux.


Huile, cire, beurre : 33g huile, 15g de cire et 27g de beurre.



Ayant présenté la recette de base, le but de l'onguent est évidemment d'ajouter les principes actifs d'une plante pour un effet désiré.

Ce principe actif sera présent dans la macération huileuse ou dans les huiles essentielles ajoutées.




MACERAT HUILEUX

UTILISATION

½ lavande vraie

½ millepertuis

Calme les brûlures et les coups de soleil

½ souci

½ plantain lancéolé

Calme toute inflammation de peau, irritation, érythème ou piqûre d'insecte

½ souci

½ plantain lancéolé

1/3 millepertuis

Calme eczéma sec

1/3 reine-des-près

1/3 laurier noble

1/3 genévrier

Calme les douleurs articulaires

½ arnica

½ hélichryse italienne

Résorbe les contusions (ne pas appliquer si saignement)

½ matricaire

½ fenouil

En massage sur le bas-ventre lorsque crampes et ballonnements

1/3 ficaire

1/3 fragon

1/3 hamamélis

En application sur les hémorroïdes

1/3 marronnier d’Inde

1/3 fragon

1/3 hamamélis

En massage sur les jambes lourdes lorsque problèmes de retour veineux

1/3 achillée millefeuille

1/3 armoise

1/3 alchémille

En massage sur le bas-ventre pour calmer les douleurs des règles


CHAPITRE IV



  • Plantes et drainage :


Règle des 7 jours. Pas plus de 30 jours pour une prise quotidienne de plantes.


Pour un long drainage : commençer durant une lune décroissante, suivez une cure de 21 jours, arrêter 7 jours et reprenez 21 jours pour les maladies infectieuses.


Reins : Bouleau, chiendent, pissenlit, piloselle, barbe de mais.

Foie, V.B : Artichaut, fumeterre, boldo, chardon marie, pissenlit.

Pancréas : Fumeterre, aigremoine, noyer, bardane.

Intestins : Mauve, Camomille, Romarin, psyllium, souci, bourrache.

Peau : Bardane, pensée sauvage, ortie, douce-amère.

Poumons : Bouillon blanc, tussilage, marrube blanc, eucalyptus.






















Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page